Nous avons visité le labo d’Envie !

Découvrez Envie Le Labo, un nouveau lieu de l'économie circulaire, situé dans le 20ème arrondissement de Paris et créé par la fédération Envie, pionnière de l'insertion par l'activité économique et du reconditionnement d'électroménagers en France.

Le 15 mars 2021, Envie a ouvert un éco-lieu solidaire, Envie Le Labo, au 10 rue Julien Lacroix à Paris 20e (Ménilmontant). A l’image de la Maison des Canaux, le labo d’Envie a été construit et pensé pour limiter au maximum son impact environnemental. C’est donc tout naturellement que l’équipe des Canaux est partie à la visite de ce nouveau lieu de l’économie circulaire !

La fédération Envie

La fédération Envie est un réseau d’entreprises, dont le cœur de métier est l’insertion professionnelle par la vente, le reconditionnement et la réparation d’appareils électroménagers. Née à Strasbourg en 1984, avec pour mission d’aider des jeunes sans emploi à trouver du travail, la première structure d’Envie est un chantier de réhabilitation en ruine.

Petit à petit, Envie évolue pour accompagner sa mission sociale d’une mission environnementale, et devient un acteur majeur de l’économie sociale et solidaire. Aujourd’hui, la fédération Envie regroupe 50 structures d’insertion, qui emploient 2800 personnes en France, avec un taux d’embauche à la sortie de 78% des personnes intégrées au programme d’insertion professionnelle. Envie forme aux métiers de la collecte, du reconditionnement, de la réparation, et du recyclage des DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques), mais aussi à la vente.

Pourquoi se rendre au labo d’Envie ?

Découvrez Envie Le Labo, un nouveau lieu de l'économie circulaire, situé dans le 20ème arrondissement de Paris et créé par la fédération Envie, pionnière de l'insertion par l'activité économique et du reconditionnement d'électroménagers en France.
  • Des ateliers pratiques & des visites pédagogiques pour le grand public

Envie le Labo a été créé pour apporter des solutions concrètes aux citoyens qui souhaitent réduire leur impact environnemental. Des visites pédagogiques gratuites et des ateliers y sont donc organisés, à destination du grand public pour sensibiliser contre le gaspillage, notamment en leur apprenant les bases de l’économie circulaire et du zéro déchet. 

Quelques exemples d’ateliers : « Je répare mes vêtements » , « J’apprends à entretenir mon lave-linge », « Je crée un objet avec mes déchets plastiques », « Construire un tabouret avec des anciens magazines »… 

  • Un espace de vente et de réparation de ses appareils électroménagers

Au rez-de-chaussée, un espace de vente d’environ 100m² où les particuliers peuvent venir acheter des électroménagers reconditionnés vendus entre 30 et 60% du prix neuf. Un petit atelier de réparation d’électroménagers est aussi visible au fond du magasin. Il offre un service de réparation du petit électroménager et permet aux  visiteurs curieux de découvrir comment la réparation de ce type d’appareils s’opère. Pour le dépannage du gros électroménager, Envie intervient à domicile dans les 18e, 19e et 20e arrondissements.

Nota bene si vous êtes du quartier : des collectes d’électroménagers usagers sont régulièrement organisées sur le parvis de l’Eglise de Ménilmontant, place Maurice Chevalier !

  • Les bureaux d’Envie et l’espace événementiel

Au premier étage se trouvent des bureaux d’Envie le Labo, mais aussi une première salle dédiée aux ateliers. Un espace événementiel modulaire avec une cuisine se trouve au deuxième étage pour organiser les ateliers grand public, et sûrement à termes d’autres formats, tels que des séminaires, des expositions ou des spectacles.

Quels engagements sur la construction du bâtiment ?

Découvrez Envie Le Labo, un nouveau lieu de l'économie circulaire, situé dans le 20ème arrondissement de Paris et créé par la fédération Envie, pionnière de l'insertion par l'activité économique et du reconditionnement d'électroménagers en France.
  • Des matériaux issus du recyclage ou du réemploi

La construction du Labo et son ameublement ont été pensés pour réduire au maximum l’impact environnemental du lieu. Au final, 45% du total du second œuvre et de l’aménagement intérieur du lieu a été fait en économie circulaire : une table faite avec le tambour d’un lave-linge (réalisé par l’atelier Tac), une cloison fabriquée à base d’anciens hublots de machine à laver (par la Remanufacture), même la signalétique a été conçue à partir de résistances d’appareils électroménagers … !

  • Un projet collaboratif 

La Fédération Envie a fait appel au studio Idaë pour concevoir l’aménagement, l’identité graphique, la signalétique et le parcours pédagogique d’Envie Le Labo. Pour ce faire, le studio Idaë a organisé des séances de concertation avec les salariés d’Envie et des membres d’association locale. Ces séances ont permis de mieux comprendre les attentes de toutes les parties prenantes du projet, de définir collectivement les activités pouvant être organisées dans le lieu, et la meilleure façon de l’aménager pour répondre aux demandes de tout.e.s. A l’image de l’esprit Envie, la conception du lieu repose donc sur l’inclusion et la collaboration !