Un Pass Sport pour les collégien·nes

Avec Fany Gibiard de UpCoop

Gagner des places pour les Jeux Olympiques et Paralympiques, c’est le rêve des détenteur·rice·s du Pass Sport dont bénéficient, depuis la rentrée 2023, les 17 000 élèves de 5e des collèges publics de Seine-Saint-Denis. Tiré·e·s au sort, les participant·e·s au concours organisé par le département via l’application d’UpCoop pourront en effet assister à certaines épreuves des JOP. Rendre le sport, vecteur d’épanouissement individuel et collectif, accessible à toutes et à tous, c’est le but de ce Pass dont la création s’inscrit dans un projet éducatif départemental et dans un contexte de mobilisation des jeunes de Seine-Saint-Denis pour les Jeux. Un projet soutenu par la coopérative UpCoop, qui propose des solutions de paiement facilitant l’accès à l’alimentation, la culture, aux loisirs. Et maintenant au sport !

« Permettre aux ouvriers de prendre un repas chaud, à midi, sous forme de Chèque- Déjeuner, c’était l’idée fondatrice de notre maison mère lorsqu’elle a été créée il y a soixante ans », explique Fany Gibiard, cheffe de projet chez UpCoop, qui a coordonné la mise en place du Pass Sport. Un avantage qui s’est élargi au fil des années aux chèques cadeaux, domicile, culture ou encore à la carte UpCohésia pour les migrants. Devenue depuis 2023 entreprise à mission, l’objectif de la coopérative UpCoop est plus que jamais d’œuvrer durablement pour un pouvoir d’achat à utilité sociale et locale. 

« À la demande du département, nous avons développé cette application de paiement pour motiver les jeunes à découvrir ou reprendre une activité sportive. Doté d’un budget de 100 euros, ce pass numérique qui concerne tous les collégiens et collégiennes de 5e permet de s’inscrire dans un club affilié. » Activités plébiscitées par les jeunes : le foot mais aussi le basket, le judo ou la danse. « C’est aussi un outil de communication pour les clubs sportifs qui ont souffert de la crise », commente Fany Gibiard. « Et via le concours qui permet de gagner des places aux JOP, une façon pour les plus jeunes de s’approprier ces Jeux qui auront lieu pour une bonne part dans leur département. »  

Journaliste pendant dix ans à Ouest France puis à la Réunion, Fany « avai[t] envie de faire et pas seulement de raconter ce que les autres font ». Et faire « sur le mode vertueux de l’économie sociale et solidaire ».

A Sports Pass for middle-schoolers

Winning tickets to the Olympic and Paralympic Games is the dream of the 17 000 middle-schoolers from Seine Saint-Denis who have been benefiting from a “Pass Sport” since the 2023-2024 school year. Indeed, a few randomly selected lucky ones will be offered tickets after entering a contest organized by the Seine Saint Denis through the UpCoop app. The goal of this “Pass Sport”, which is part of a wider educational program aiming at involving the Seine Saint-Denis youth into local projects, is to make sport – an individual and collective source of fulfillment – accessible to all. It is supported by the UpCoop cooperative, which offers payment solutions to facilitate access to food, culture, entertainment, and now sports.

“The idea on which UpCoop was founded 60 years ago was helping workers in getting a hot meal for lunch, through the distribution of meal vouchers” explains Fany Gibiard, project manager at UpCoop, which coordinated the distribution of the Pass Sport. Throughout the years, it turned into gift cards related to housing, culture, but also a bank card “UpCohésia” dedicated to migrants. In 2023, UpCoop reaffirmed its core values, and its goal: to work for a buying power that has both a local and social purpose.

“Following an inquiry from the Seine Saint-Denis, we have developed this payment application to encourage young people to discover or resume a physical activity. Each middle-schooler (in “5ème”, or 7th grade) therefore receives a 100-euro digital pass that they can use to pay the registration fee of any affiliated sports club.” Amongst the most popular activities are football, but also basketball, judo, and dance. “It’s a wonderful communication method for many sports club who suffered from the economic crisis” adds Fany Gibiard. “The contest to win Paris 2024 tickets allows these middle-schoolers to feel more connected to these Games, which will take place for the most part in the area where they live.”

Before joining UpCoop, Fany spent the past 10 years working as a journalist for Ouest France and in La Réunion. She “wanted to do things, and not just talk about what others were doing.” And she didn’t just want to do things, but to do them “following a virtuous model, in the social and solidarity-driven economy”.